titre_angelo.gif (67228 octets)

ANGELO BRANDUARDI


Angelo BRANDUARDI enregistre un nouvel album qui paraîtra en 2003.


Pour plus d'informations, rendez vous:http://www.branduardi.com/News.htm

Compositeur de talent, Angelo est aussi un personnage plein de verve et de dynamisme qui chante et fait découvrir sa musique en parcourant l’Europe comme un ménestrel (même si ce terme lui déplaît).

Italien avec des ancêtres celtiques, il a su donner un renouveau aux mélodies d’antan, mélange entre sonorités celtiques et médiévales. Il utilise des instruments d’une autre époque mais c’est surtout un parfait violoniste.
Il joue professionnellement à 11 ans et compose sa première chanson à 18 ans.
Son premier disque est "Angelo Branduardi"
RCA.Arrangements Paul Buckmaster
et obtient d'emblée un écho national en 1974
ll a été suivi en 1975 de « La Luna ».
RCA.
A propos de ce second disque, Angélo dit : <La Luna> est un disque heureux car il coïncide surtout avec mon mariage et le début d'une amitié avec les frères Zard...".

C’est en 1976 qu’il chante en Français pour cet album qui a été pour moi la découverte d’un artiste hors du commun, qui garde toujours ma préférence.

"Alla Fiera dell'est"
POLYGRAM/ARIOLA.
C'est cet album qui le rend célèbre en France. Ce disque est axé sur le monde animal où la majorité des textes sont des fables. Pour étendre ses possibilités musicales, Angelo utilise des instruments très anciens et extrêmement rares. Il obtient ainsi le premier prix des critiques discographiques avec le titre du "meilleur album" de l'année.

En 1978, il expérimente de nouveaux sons avec l’utilisation d’instruments anciens comme le launeddas dans un nouvel album.
"La pulce dell'acqua".
POLYGRAM.
1er grand tour d'Europe

En 1979, c’est la sortie de "Cogli la primela mela"
POLYGRAM.
Les critiques germaniques estiment ce disque comme étant le "meilleur album" de l’année.
En 1980,la version française de "cogli la primela mela" reçoit à son tour le 1er prix des critiques françaises.
En 1981, Angelo Branduardi compose également pour le cinéma :
il est l’auteur de la musique du film français : "Un Matin Rouge".
En 1983, il effectue une tournée de 50 concerts en Europe.
En 1984, il enregistre une compilation pour l'UNICEF, suivie d'une tournée dans le même but.
En 1985 "Branduardi canta Yeats"
POLYGRAM.
L'artiste met en musique les poèmes de William Butler Yeats et obtient lui-même les autorisations nécessaires à cet effet. Cet album est suivi de 60 concerts en Europe.
Et aussi :"Volare" CBS
Album qui collecte des fonds pour l'Afrique
En 1986 entre autre, il participe en tant que représentant de l'Italie à l'album du 50ème anniversaire de la mort de Frédérico Garcia Lorca, au milieu d'artistes venus du monde entier. CBS
En 1988 : tour d'Europe de 90 concerts et nouveau tournant musical.
C’est après plusieurs nouveaux disques et une nouvelle tournée de 60 concerts en Europe qu’il revient en 1995 pour un tour de France avec "La menace" .
Après plusieurs album en italien et la sortie en France de son best of, on le reverra en 1999 pour une participation à l’album "Excalibur" sur deux titres (chant et violon) : "L'appel de Galaad" et "Excalibur"
Il a donc réussi à créer un mélange musical des époques et des cultures européennes.
Multilingue, il chante dans la langue correspondant au pays qui l’accueille.
Sa « crinière » qui cause le tourment des coiffeurs et la fougue avec laquelle il joue du violon en font un personnage quasiment mystique .
De ses éternels déplacements en Europe, il a fait ressortir la plus parfaite union des cultures européennes dans ses œuvres.
Si avez aimé la musique qui accompagne la lecture de cette page, si vous voulez en savoir plus sur sa vie, ses disques, ses concerts,
rendez vous : http://www.branduardi.com/angelob2.shtml


midi_angelo.jpg (5284 octets)

email.gif (9150 octets)

goldbook.gif (6169 octets)

Vous aimez ce site ? Alors soyez fier d'en parler à vos amis !